Protection des données

Datenschutz
 

 

 
                                    
 
 
                                      Actualités du 15/02/2009
 
Mercredi 25 mars 2009

 

Zones mortes dans le CO2 océanique

Augmentation alarmante des émissions

Hans Joachim Schellnhuber, spécialiste de la recherche climatique à Postdam, attire l’attention sur une hausse alarmante des émissions de dioxyde de carbone. « De nombreux scénarios catastrophes sont dépassés par la réalité“, a déclaré H.J. Schellnhuber à l'hebdomadaire « Die Zeit ». Toutes les connaissances actuelles sur le changement climatique indiquent que „la situation est encore plus grave que ce que nous craignions il y a quelques années“. Ainsi, les émissions de C22 « augmentent dans le monde entier bien plus fortement que ne le craignaient les prévisions les plus pessimistes », a indiqué H.J. Schnellnhuber en se référant aux nouveaux constats établis par le PIK (institut de climatologie de Postdam) qu'il dirige.
 
H.J. Schellnhuber nous a fermement mis en garde contre toute négligence dans la lutte contre le changement climatique dans la période actuelle de crise économique. Pour lui, il serait « d’un cynisme incroyable » de donner plus d’importance au « maintien du bien-être maximal d'une petite élite économique » qu'à l'avenir des générations futures.
 
En exemple des évolutions dangereuses, H.J. Schellnhuber a cité une étude actuelle du PIK sur l’acidification des océans liée aux changements climatiques. « Nous avons calculé que, si nous ne limitons pas les émissions de gaz à effet de serre, de grandes zones mortes où il ne restera pratiquement plus d'oxygène vont se former à long terme dans les mers à une profondeurs de 200 à 800 mètres », a-t-il dit au « Zeit ». Les conséquences pour la pêche et donc pour l’alimentation humaine seraient dramatiques.
 
Les thèmes de la crise économique et également du changement climatique seront la semaine prochaine à l’ordre du jour du sommet mondial des grands pays développés industrialisés (le G-20) qui se tiendra à Londres. De plus, dimanche à Bonn, débuteront des négociations d’experts des Nations Unies concernant le nouveau traité envisagé pour la protection du climat et qui doit être discuté en décembre lors de la conférence des Nations Unies sur le climat à Copenhague.
 
 
 
 

 

1. On a économisé 6,33 tonnes de CO2 par l´envoi "GoGreen" de DHL en 2008. (regardez le certificat)

 Détails: www.dhl.de/gogreen

2. Les serveurs web dont nous avons besoin sont hébergés dans le „centre de calcul vert“ de Hosteurope.

 
3. Nous achetons exclusivement du courant écologique issu de centrales hydrauliques auprès de la centrale électrique de Mittelbaden (courant écolo EWM).          
4. L’eau chaude et le chauffage sont fournis par une pompe à chaleur en liaison avec des forages de sources salines (géothermie).
Vous trouverez ici les résultats de décembre 2008 concernant l’efficacité des pompes à chaleur air/eau saline et eau : Test pendant deux ans sur le terrain de pompes à chaleur dans l’Oberrhein: Nous avons nous aussi participé à ce test sur le terrain : le résultat en a été un indice fonctionnel annuel de 3,6 en 2008. Cette valeur est considérée comme „notablement efficiente au niveau énergétique“ par l’agence allemande de l’énergie et la centrale électrique de Rhénanie-Westphalie.
5. Le courant alimentant la pompe à chaleur est également un courant écologique d'origine hydraulique.
6. La décision que vous avez prise de réparer ou d’augmenter la capacité de votre portable au lieu d’en racheter un neuf économise le CO2 qui serait émis pour la production d’un appareil neuf.
 
Ainsi, en achetant chez IPC-Computer, vous avez la satisfaction d’apporter une précieuse contribution évitant l’émission de CO2 dürfen.
Nous vous en remercions.
Cordialement
Markus Himmelsbach
PS : Vous trouverez d’importantes informations à ce sujet à l’adresse : www.klima-aktiv.de/
 Détails : www.dhl.de/dhl